Mines et salines de Lorraine

La mine de sel de WIELICZKA en POLOGNE

 
("Wielka sol ") - le grand sel , situé à 14 km au sud-est de Cracovie , célèbre pour ses mines de sel depuis 700 ans .


Le gisement de sel gemme de Wieliczka s’est formé il y a environ 13,5 millions d'années, au miocène moyen. Sa genèse est strictement liée à la formation des Carpates , principale chaîne de montagnes de l'Europe centrale.
La partie supérieure du gisement, dit gisement en motte se compose principalement d'argiles marneuses entre lesquelles se situent des couches de sel de tailles différentes. Les mineurs ne se sont pas contentés d'en extraire le sel , ils l'ont sculpé , donnant naissance aux  plus anciennes et  plus belles chambres de la mine de Wieliczka .


La mine s'étage sur 9 niveaux entre 60 et 330 m , où sont sculptées , des chapelles, des statues et autres œuvres d'art.

La descente pour la visite des 20 chambres dure 3 heures et emprunte des escaliers , le retour à la surface s'effectue par le puits Daniłowicz .
Les débuts d’exploitation du sel gemme à Wieliczka à grande échelle sont liés au forage du puits Goryszowski dans les années 80 du XIIIème siècle.


Cet immense treuil en bois permettait l'extraction d'environ 2 tonnes de sel dans le puits ainsi que la descente et remontée des mineurs.



La descente

Appelée "descente infernale" , les mineurs accrochés sur de petits supports en chanvre reliés au cordage du treuil  étaient lestés en grappe dans le vide du puits , ce moyen d'atteindre le fond dura plusieurs siècles.


C'est en extrayant d'énormes quantités de sel que le vide de gemme créé a métamorphosé les Mineurs en Sculpteurs .
Véritables Artistes , qui valut l'insertion de la  mine de Wieliczka dans le registre national des monuments historiques polonais en 1976.
Deux ans plus tard, en 1978 elle a été inscrite par l'UNESCO sur la première liste du Patrimoine Mondial de la Culture et de la Nature.
Aujourd'hui tournée vers l'activité touristique , la  mine reçoit  plus d'un million de visiteurs par an.

------------------------
Le grand danger de la mine : le grisou. , en effet ce gaz méthane se dégageant du gisement pouvait parfois provoquer des explosions ou des incendies, la mine en a connu de nombreux, et certains particulièrement longs, comme celui de 1644 qui a duré 8 mois
Pour éviter cela, certains des mineurs les plus expérimentés, que l'on appelait les pénitents, s'enveloppaient de vêtements humides et entraient dans les salles de la mine en rampant, le méthane étant plus léger que l'air , munis de longues perches au bout desquelles se trouvaient des torches enflammées, ils essayaient ainsi de trouver les poches de méthane afin de provoquer des explosions contrôlées.



Le Pénitent assurait la sécurité des chantiers ,
un métier bien rémunéré mais extrêmement dangereux. 


La légende de la mine

La Princesse Cunégonde ( fille du Roi de Hongrie ) devant se marier en 1252 avec  le prince Bolesław Wstydliwy de Pologne , se fit offrir par son père un puits de sel en Hongrie , minerai trés rare et cher à l'époque.
Elle jeta symboliquement sa bague de fiançailles au fond du puits .
Plus tard installée à Cracovie en Pologne avec son mari , une intuition lui fit ordonner qu'on creuse un puits au pied des remparts de cette ville.
Bientôt , on trouva un morceau de sel gemme au milieu duquel brillait sa bague magique , et plus on creusait plus on trouvait du sel.
Ainsi pris naissance la mine de WIELICZKA.


  Une scène sculptée  illustre le moment ou le mineur rend à la princesse le bloc de sel contenant son anneau retrouvé.

Béatifiée en 1690 par le Pape Alexandre XIII, Sainte Cunégonde ou  Sainte Kinga devenue patronne des mineurs , deux frères Joseph et Thomas Makowski lui consacrèrent 16 années à l'édification d'un sanctuaire souterrain. 
Ses dimensions sont impressionnantes , 50 m de long , 17 m de large et 12 m de hauteur.


Toute la décoration et les oeuvres sont sculptées dans le sel.


Outre sa fonction touristique , la mine propose depuis 1964 des cures thérapeutiques , en effet l'air du fond saturé en iode convient fort bien pour le traitement des voies respiratoires. 


Collection "Le Salinier"