Mines et Salines de Lorraine

Les Perles de Sel de BAYONNE

Le cristalliseur "Oslo"

Ce procédé a été mis au point dans les années 1950 , pour produire un sel susceptible de se substituer au gros sel , fabriqué dans les poêles grosses consommatrices d'énergie.
Ce type d’appareil fonctionne sous vide comme les évaporateurs classiques.

Toutefois, l’évaporation et la cristallisation se font dans des récipients séparés et le grossissement des perles selon la technique , dite du " lit fluidisé".





Après détente dans un corps cylindrique la saumure sursaturée est introduite dans le bas du cristalliseur , provoquant un courant ascendant qui maintient en suspension une importante quantité de cristaux de sel en cours de croissance.

Le débit de circulation permet de régler la taille des billes soutirées , lorsque celles-ci ont atteint la taille requise, elles décantent malgré le courant ascendant , au bas du cristalliseur d’où elles sont extraites.


Les eaux mères peuvent être soutirées dans la zone supérieure du cristalliseur, ou en mélange avec les cristaux dans le fond de la cuve.

Selon ce procédé, on obtient par frottements du mélange , des billes de sel au lieu , de cristaux cubiques.

Il a été amélioré dans les salines de Bayonne depuis 1988 ou , un évaporateur-cristalliseur produit des billes de 5-10 mm de diamètre à raison de 10 000 t/an. Broyées, elles donnent un sel perlé qui remplace le sel de poêle traditionnel.


Perles de sel



Aujourd'hui, les salines de Bayonne fabriquent le même sel en utilisant des procédés modernes d'extraction et d'élaboration.
Le gros sel provient du broyage de « perles de sel » produites selon un procédé exclusif unique au monde.


Plus pur que le sel fin, le gros sel , obtenu à partir des perles permet la salaison de la viande est en particulier du fameux jambon de Bayonne.





Dans l'industrie pharmaceutique, les perles de sel sont également une matière première importante.
Utilisées dans les solutions de perfusion et de dialyse avec une technologie unique au monde.

Elles servent aussi pour la fabrication de médicaments, de produits alimentaires diététiques, ainsi que dans les cosmétiques et les produits de soin.

Le sel : Que sais-je -  A.COLAS -  P.U.D.F