Au fil du temps

Le dessalement de l'eau par osmose inverse

On appelle osmose , le transfert d'un solvant-eau dans la plupart des cas à travers une membrane, sous l'action d'une différence de pression.





Si on interpose une membrane  entre une solution  peu salée et une autre au contraire très salée, l'eau du bassin 1 traverse la membrane en direction du bassin 2, diluant la solution la plus concentrée,  jusqu'à atteindre un état d'équilibre appelé "pression d'équilibre osmotique".

L'osmose inverse, comme son nom l'indique est en fait le même processus inversé.




En appliquant sur la partie 2 la plus concentrée une pression  supérieure à cette pression d'équilibre , on inverse le sens du courant et on provoque une production d'eau pure à partir de l'eau très saline vers le bassin 1 , le sel restera au fond du bassin 2.

L’osmose inverse consiste à forcer le passage de l’eau salée à haute pression à travers une membrane perméable à l’eau.

La pression osmotique de l'eau de mer est d'environ 25 bars , il faut donc appliquer une force de 250 tonnes/m2 pour empêcher le retour et la dissolution de l'eau pure vers l'eau de mer.


  Schéma d'une unité d'osmose inverse
Le prétraitement consiste à éliminer toutes particules supérieures de 10 à 50 µm
Une pompe haute pression permet ensuite d'injecter l'eau de mer dans le module.
Source : Site Eduscol - CultureSciences-Chimie


Découvert par l'Américain REID de l'Université de Floride aux U.S.A , le dessalement de l'eau est un processus qui permet d'obtenir de l'eau potable , ou plus rarement en raison du coût , pour l'irrigation), à partir d'une eau saumâtre ou salée (eau de mer, notamment).

En dépit du nom, il s'agit rarement de retirer le sel de l'eau, mais plutôt, à l'inverse, d'extraire de l'eau douce.

L'eau par osmose inverse est légère et très faiblement minéralisée.

De par sa pureté, c'est une eau complètement bio-disponible.
L'osmose inverse est d'ailleurs le procédé utilisé depuis de longues années en hémodialyse.
Elle est également employée dans tous les milieux nécessitant une eau pure (laboratoire, agroalimentaire...)



La plus grosse unité de production d'eau par osmose inverse est , l'usine de Shuaibah en Arabie Saoudite, avec 1,3 millions de m3 / jour de capacité


Doc : Jacques Collin, "L'eau, le miracle oublié"