Mines et Salines de Lorraine

La salicorne

La Salicorne est une plante Halophile ( besoin absolu d'une forte concentration en sel pour vivre ) qui pousse sur les rivages et lieux salés. Cette plante possède des tiges articulées, charnues et sans feuilles.



Nom originaire du latin "sal ", qui signifie "sel" ,et de "cornu" en raison de la forme des feuilles : la feuille principale constituée de renflements emboîtés les uns aux autres se termine par un mamelon saillant ou
"corne de sel à rameaux".

Plante très salée, elle est utilisée comme condiment (comme les cornichons) ou peut être mangée crue ou cuite. Ainsi, elle se conserve dans du vinaigre faible auquel on rajoute une poignée de gros sel, du poivre en grain, du thym, du laurier, du clou de girofle. Fraîche, elle se prépare comme des haricots verts : jetée dans
 l' eau bouillante et passée au beurre elle est un délicieux légume d' accompagnement.



Verte au printemps, elle devient rouge en été. En automne, elle se dessèche .

Elle était cueillie dans les mares salées de notre région. C'est maintenant une plante protégée. Elle est en plus connue sous le nom de passe-pierre. On croyait à ses vertus médicinales : elle permet, disait-on, de dissoudre les calculs (calculs = pierres).

Dans le Saulnois, cette plante pousse dans les mares salées (Blanche-église, Marsal, Vic/Seille) et les fossés ( Moyenvic).
On en trouve encore  sur les anciennes digues (bassins de décantation des Soudières) autour de Dombasle sur Meurthe.