Nouvelles hivernales 2017

Fête Sainte BARBE 2016 Mineurs de sel VARANGÉVILLE

Dernière mine en France, le gisement salifère de Varangéville en Lorraine est exploité par foudroyage pour son extraction afin de satisfaire la viabilité des routes en hiver. La traditionnelle Sainte Barbe remonte au 3ème siècle de notre ère où Barbara fille d’un riche commerçant phénicien fut décapitée par la main de son père pour sa conversion au christianisme.

L’intervention divine de la foudre s’abattant sur son bourreau révéla la martyre « PUISSANCE de FEU ». 

Sanctifiée, elle deviendra  la protectrice des professions qui manipulent le feu ou l’explosif.
Cette légende historique à laquelle sont attachés les actifs et les retraités de Varangéville rassemblait une nombreuse assistance ce vendredi 24 novembre dans la cour de la saline pour le traditionnel défilé nocturne dans les rues de la cité du sel. Une délégation de l’Association des Communes Minières de France accompagnée de mineurs camerounais assistaient à cette cérémonie.



Après le dépôt de gerbes par la Direction, le Syndicat du sel et l’ACMF  au square Georges Brassens en l'honneur des disparus,  l’Ensemble Musical de St Nicolas a interprété  les sonneries réglementaires. Le cortège a poursuivi son chemin et s'est dispersé devant la Mairie où les participants étaient attendus à la salle Gérard Philipe par les responsables du Comité d'Établissement pour partager le verre de l'amitié.




Samedi midi, lors du banquet organisé par la Direction  et après l’allocution de bienvenue de Mr René Bourgeois Maire de Varangéville, Mr Thierry Chevrier Directeur du site prend la parole pour refléter la situation à Varangéville avec tout d’abord d’excellents résultats en sécurité pour l’unité fabrication saline : 5500 jours sans accident avec arrêt  de travail, et de 1000 jours  pour l’unité mine avec ses conditions particulières.

Une double performance qui montre l’implication au quotidien de toutes ces équipes pour la sécurité. Il remercie le service sécurité, le CHSCT, ainsi que le médecin et l’infirmière sans qui ces résultats n’auraient été possibles.
Depuis bientôt 3 ans, c’est le manque d’activité pour le déneigement qui fait encore actualité cette année, l’abattage du gisement étant suspendu depuis décembre 2015, seules 18 personnes sont présentes à fond pour l’extraction ponctuelle sur 1 poste. Tous les autres personnels étant remontés pour être intégrés  dans les différentes unités de surface.

Malgré cette situation économique inquiétante, 4,2 M€ ont été investis en 2016 en particulier pour la reconstruction d’un magasin de stockage de produits finis à l’emplacement des 2 anciennes poêles à vapeur gros sel humide  dont la toiture fut emportée par la tempête de 1999.

Une nouvelle installation de production en sel nitrité, un sel spécifique destiné à la fabrication de la charcuterie et des salaisons, est en cours de réalisation. La diversité des produits alimentaires actuels demande en effet une augmentation de fabrication et de modernisation pour les ventes.

Pour les besoins en saumure de la raffinerie, une campagne de forage pour 6 futurs sondages est démarrée dans la concession de Drouville, ils seront opérationnels en 2018. 

Avant de conclure il remercie les responsables pour l'organisation de cette cérémonie et adresse ses meilleurs vœux de santé et réussite aux familles des saliniers et mineurs à l'approche des fêtes de fin d'année. Il passe la parole à Mr Jean-Claude André Directeur des Ressources Humaines pour le Groupe Salins.



Mr J-C André représentant Mr Hubert François PDG du Groupe retenu par d’autres obligations professionnelles relate les informations générales du groupe.

Malgré des politiques commerciales de +  en + difficiles, le bilan de l’année 2016 présente des résultats corrects grâce aux efforts de chacun. Avec 10 millions d’euros d’investissements pour cette année il est prévu la continuité et même le dépassement de ces actions pour 2017.

La diversification d’activités avec le tourisme sur le site d’Aigues-Mortes est plus que satisfaisant avec 150 000 visiteurs cette année grâce au petit train qui sillonne à travers les marais salants.

clic
clic
Il annonce la prise de contrôle de Sal Costa une des premières entreprises espagnoles détenant un brevet sur un procédé de fabrication de sel sec grâce à  Don Joaquín Costa. Cette entreprise est spécialisée dans les sels alimentaires mais aussi les condiments liquides et les épices.

Il est prévu également une augmentation de participation dans le capital des Salines d’Einville et ses fameuses pétales de sel.

Revenant sur la conséquence des hivers sans neige pour notre sel de déneigement, il a fallu pallier l’impact économique au niveau du groupe avec de nouvelles missions en surface attribuées aux mineurs qu’il remercie de leur compréhension pour cette année compliquée. Il souhaite un hiver enneigé pour relancer rapidement cette activité sous terre.

En ces moments difficiles, il demande également aux élus locaux et régionaux de faciliter l’ouverture des marchés pour ce fondant routier et présente ses meilleurs vœux à tous les collaborateurs du site.

Mr Jacques Lamblin Député de Meurthe & Moselle accompagné de son suppléant Thibault Bazin s’adresse ensuite à l’assemblée au  nom  d’une dizaine d’élus locaux présents.
Félicitant la politique d’investissements de l’entreprise et sa volonté de développer d’autres activités autour du sel, il regrette que «  le bonheur des uns fait le malheur des autres »  ou inversement face à cette situation climatique défavorable à l’entreprise. Il souhaite un
avenir garanti pour Varangéville et une bonne fête Ste Barbe à tous.
Mr Chevrier reprend la parole pour la remise des médailles du travail permettant de récompenser quelques collaborateurs présents sur la vingtaine promue cette année.

Quelques médaillés or 35 ans, vermeil 30 ans et argent 20 ans de la promo 2016

Après l’apéritif, le traditionnel banquet a été servi aux 180 convives par le cuisinier traiteur LG Création de St Nicolas-de-Port.




La semaine andalouse organisée par l’Amicale des Anciens des Salins en septembre 2016 a permis de découvrir une unité du Groupe Salins  à Alméria en Espagne que de nombreux saliniers ne connaissent pas. (découvrir las salinas Cabo de Gata  en cliquant sur l'image)
Ste BARBE 2016/db