Mines et salines de Lorraine

Les Salines de Lüneburg en Allemagne

Lünebourg ville du nord de l'Allemagne est située dans le Land de Basse-Saxe .

Elle est traversée par  la rivière Ilmenau à 50 km au sud de Hambourg et compte 72000 habitants .


Pendant plus de mille ans, le destin de Lünebourg a été étroitement lié à l'extraction de sel , la ville étant construite sur une nappe phréatique salée.


Le centre ville et la Cathédrale St Jean datant de 1289


Ville moyenâgeuse de la Hanse qui donna son nom aux landes de Lünebourg , en l’an 956, ses habitants  découvrent l’immense gisement de sel sur lequel ils vivent et installent la première saline.

Les négociants en sel fournissent bientôt toute la région,en particulier vers les pays de la Baltique et font entrer leur ville dans la prestigieuse ligue hanséatique, qui devient l'une des plus puissantes et riches , du nord de l’Allemagne grâce à  l’extraction du sel.

Suite à la fermeture de la saline en 1980 ,  une partie de l'ancien site de production a été transformé en  musée qui a ouvert ses portes en 1989 .

 Installé dans la " Siedehaus " (salle d’évaporation de 4500 m2) datant de 1924 , elle se compose de 6 poêles de 20m x 8m chauffées par des brûleurs à huile, les gaz d'échappement sortaient par de hautes cheminées .

Une salle d'évaporation du sel
La cristallisation du sel

Le musée fait revivre l’histoire de l’exploitation industrielle du sel une des plus anciennes d’Europe.

 Le Salzmuseum installé dans la " Siedehaus "


Les espaces d'expositions représentent en général , les périodes du sel liées au moyen-âge et au début de l’ère moderne , ils comprennent :

" L' Eselsstall " bâtiment en 2 parties , un magasin de produits finis et tonnellerie date de 1850 , et d'autre part , une étable de 1913 , pour les ânes .

Une partie des murs d’enceinte avec saumoducs et réservoirs à saumure en bois , qui alimentaient  les poêles par écoulement naturel.

On peut également visiter la " Brunnenhaus " bâtiment de 1832  recouvrant le puits de saumure qui sert toujours , pour alimenter le spa en saumure jaillissant aux thermes de Lünebourg.


La vieille grue tournante à cage d'écureuil ( à l’intérieur de la cage, un ou plusieurs hommes marchent pour en assurer la rotation ) l'Alter kran de l'ancien port fluvial sur l'Ilmenau est mentionnée depuis 1346 .

Reconstruite dans sa forme actuelle depuis 1797 , elle servait à charger et décharger les bateaux de commerce vers la Baltique et en particulier du sel.


Une vue de l' Alter kran et du magasin en 1896.


A ses côtés le grand magasin général  encore plus ancien , 1302 , servait au marché de poissons et en particulier du hareng salé.


La grue admirablement restaurée en 2004.


Vidéo ( nécessite téléchargement d'un traducteur)


Source : Web