Au fil du temps

L'Atelier Nord de Pastillage

Dans les années 1970, pour faire face à une demande accrue du traitement de l'eau, il est décidé de créer un nouvel atelier de "Pastillage" à Varangéville, en effet,  pour débarasser le calcaire de l'eau, le sel fin comprimé joue un rôle important dans le fonctionnement d'un adoucisseur d'eau.
On comprime ce sel pour une meilleure répartition et un passage plus facile de l'eau de dissolution des pastilles, qui régénère les résines des adoucisseurs.

A l'époque une fabrication existe déjà sous forme de granulés compactés ( 3/6 et 5/12 ) dans l'atelier dit de "Compaction",elle sert principalement au marché du  lave-vaisselle.


 
Début des fondations de l'atelier nord -Mai 1976-
On aperçoit le laboratoire au fond

Dans ce nouvel Atelier Nord  2 modèles de pastilles vont voir le jour :


Les "cylindriques ou 15/25 " fabriquées sur matrices et poinçons rotatifs à compression par came.


                 
Les "coussinets ou 12/24 " fabriqués sur meules rotatives à compression hydraulique



       Les cylindriques                     Les coussinets                      




Pour une amélioration des cadences,une plus grande facilité de changements de formats et un nouveau graphisme, une nouvelle  ligne complète d'ensachage/expédition de pastilles voit le jour en 1999, des ensacheuses à haute cadence, un palettiseur automatisé multi-produit, et une housseuse sous film étirable.
Les nouveaux emballages pour adoucisseurs, plus modernes gardent leur couleur bleue pour la 12/24, et rouge pour la 15/25. 


 
      Sorties des pastilles ensachées 10, 25, ou 50 kg


Tous ces produits fabriqués, pesés, ensachés, palettisés, houssés,contrôlés sont ensuite chargés automatiquement et transportés en camions navette pour le chargement des rames SNCF et la livraison à la grande distribution ou à l'export .

                                    
Une vue d'un palettiseur automatisé qui rassemble les sacs sur palettes.
db