LES CITÉS OUVRIÈRES DU SEL (clic)

Histoire de la Soudière de la Madeleine

La Madeleine agglomération de Laneuveville-devant-Nancy, autrefois lieu-dit d'une Ferme Hospice tenue par des religieuses qui soignaient les lépreux. 

Historique :              

1855 : Création du " Comptoir de l’Industrie du sel " pour l’exploitation de la mine de sel de Saint-Nicolas-Varangéville, par Ernest Daguin.

1884 : " Daguin et Cie " absorbe la " Société des produits Chimiques de l’Est " fabricant de carbone de soude " à l’ammoniac " - Nancy/La Madeleine.

1893 : Création de la soudière de Varangéville par la " S.A. des produits Chimiques de la Meurthe ".

1907 : Les " manufactures de Saint-Gobain Chauny et Cirey " absorbent la  Soudière de Varangéville.
                                        
1949 : Apport par Saint-Gobain de la soudière de Varangéville au " Comptoir de l’industrie du Sel ". La raison sociale devient " Les Soudières Réunies de la Madeleine-Varangéville "

1952 : Fermeture de la soudière de Varangéville et concentration des fabrications à  La Madeleine.


1969 : La société " Les soudières Réunies" est absorbée par la compagnie Saint-Gobain.

1972 : Fusion Péchiney-Saint-Gobain et Progil en Rhône-Progil.

1975 : La soudière est intégrée dans la division Chimie Minérale de la Société "Rhône-Poulenc Industries"

1986 : L'usine fait partie de la société Rhône-poulenc Chimie.

1990 : Création de deux secteurs au sein de Rhône-Poulenc Chimie. L'usine est rattachée au secteur "Intermédiaires Organiques et minéraux" ( I.O.M).

1996 : Création de Novacarb, filiale à 100% Rhône-Poulenc.

Filialisation de l'usine et de la carrière de Pagny-sur-Meuse dans l'entité Novacarb.

1996 : Un accord est conclu avec la Société Harris pour la commercialisation de la production.

1998 : Création de Rhodia, filiale à 100 % Rhône-Poulenc

2000 : Novacarb devient filiale du Groupe Rhodia

2003 : Novacarb est racheté par Bain Capital


Aujourd'hui la soudière avec un effectif de 310 personnes fabrique  600 000 t/an de carbonate et bicarbonate de sodium.  
                                            Documentation : Journal des Entreprises.